Mot du Doyen

      J’aurais aimé m’adresser à vous le jour où je fus investi de cette grande responsabilité mais les tâches urgentes et prioritaires m’ont empêché de le faire.

    La conduite de notre faculté, ô combien importante, des sciences économiques, commerciales et des sciences de gestion de l’université portant elle-même le nom d’un illustre personnage homme de science et de culture ; Mouloud Mammeri.

      J’aurais aimé m’adresser à vous directement, cher(es) collègue(s), chère (s)étudiante(s) et cher (s) étudiant(s) car en finalité l’ensemble de l’encadrement pédagogique et administratif devant conduire avec moi au renouveau de la faculté des SECG n’en ont également qu’un objectif ; l’accompagnement des étudiants dans leurs conquêtes du savoir.

            Toujours est-il, la communication reste la caractéristique basique de l’identification de l’être humain en tant que tel ; il ne peut être sociable que par sa communication. Celle que je recherche justement n’est pas liée à une quelconque chefferie mais fédérative, rassembleuse, constructive et qualitative.

             C’est à cela que je vous appelle mes cher(es)collègues enseignants et ATS, cher(es) étudiantes et étudiant(s) ; ensemble, redonnons à la FSECG de l’UMMTO tout son rayonnement sur le territoire pas seulement de Tizi-Ouzou mais national.

S’agissant de la feuille de route que je compte mettre en place avec mon équipe, elle s’articulera autour des volets ci-après :

  • Instauration d’une communication fluide et efficace ;
  • Réhabilitation de l’acte pédagogique dans toutes ses dimensions ;
  • Harmonie entre le domaine (filières et spécialités) avec les responsables administratifs (Doyen, Vice doyens et Chefs de départements) ;
  • L’administratif au service du pédagogique et du scientifique ;
  • Continuité de la dynamique de l’animation scientifique : colloques, bilans de recherche, journées d’étude, création de la revue scientifique de la faculté) et de l’accompagnement effectif des doctorants.

           La mise en place de ces chantiers nécessite l’adhésion de toutes les parties prenantes de la faculté à savoir les enseignants, les ATS et les étudiants pour pouvoir assurer une formation de qualité dans le cadre du respect de la réglementation, de l’éthique et des us universitaires.

            Nous nous engageons avec toute l’équipe de direction que j’ai mis en place à accompagner cette dynamique dans l’intérêt suprême de la FSECG et de l’UMMTO en préservant les acquis de nos prédécesseurs et en s’inscrivant dans l’amélioration et la rénovation.

 

                                                               Le Doyen de la FSECG

                                                                 Dr CHENANE Arezki